Balthazar

L'équipe SDN vous exposent ces derniers reportages.

Balthazar

Messagede Scènes du Nord le Mer 24 Avr 2019 00:00



Marquez votre passage avec REPONDRE, les artistes adorent ...


Balthazar
Aéronef/2019-04-24/phjulia


Voir le reportage


Scènes du Nord
Reporter confirmé
 
Messages: 5091
Inscription: Dim 1 Juin 2008 15:51


Balthazar

Messagede ***** le Mer 24 Avr 2019 00:00

Puis le plateau s'apaise pour de nouveau se remettre en tension... je ressens une certaine solitude alors que nous étions tellement nombreux, je sens comme un vent traverser mes yeux... il y a des allures de western sur ce qui se joue devant moi. Instant presque suspendu jusqu'à ce que les premières notes soient données par l'un des deux piliers du groupe, le ténébreux Jinte Deprez. Balthazar c'est cette mélancolie, cette langueur, cette nonchalance qui fait vibrer mon imaginaire et mon coeur. C'est le son du violon qui habille les voix pour déshabiller mon âme.
Dieu que j'aime ces jeux de langues qui se perdent entre le palais et les dents, qui sautent et sursautent à temps et contretemps et ces sons qui viennent de l'arrière gorge comme un râle amoureux mais aussi désabusé, animalité des sons et des cris, une félinité assumée et réinterprétée... sans cesse. Que j'aimerais être une note perdue entre les incisives de son autre pilier, Maarten Devoldere. Que j'aimerais bondir et rebondir à la guise de sa langue assurée...
La rythmique présente et presque funk donne le tempo à suivre suave et érotique. Le mélange des voix, des basses et du violon est un appel à s'abandonner et à s'offrir au temps présent. Ce temps présent est celui de la nuit mi-obscure et de la mélancolie. Une mélancolie colorée et sexy dans laquelle j'apprécie de me réfugier. Je me blottis à souhait dans cette bulle de chaleur pour m'y mouvoir de mes sens et de mes sensations.
Goedendag et autres Dank u résonnaient dans les escaliers de fer qui mènent à l'Aéronef... Le public nombreux était à presque 80% venu de Flandres Belge. Le sold-out manquait de public francophone, quel dommage qu'il ne soit pas plus averti sur le talent remarquable du groupe. Quel dommage qu'ils ne soient pour l'heure pas programmés au Main Square ou aux Nuits Secrètes... ! A ne pas manquer les titres Decency, You're so real, Fever, Bunker, I Never Gonna Let You Down Again ...
La première partie était assurée par Faces on tv... un bel homme venu de l'espace. Il a assuré un seul en scène un peu maladroit mais apprécié. En véritable homme-orchestre à la voix suave, comme un grand adolescent seul dans sa chambre il a réinterprété, sans qu'aucun son ne manque à l'appel ses titres les plus connus. A réécouter : Dancing after all, bien sûr ! Sophie Desreumaux
*****
Staff SDN
 
Messages: 2555
Inscription: Mer 3 Déc 2008 18:24


Balthazar

Messagede Scènes du Nord le Mer 24 Avr 2019 00:00

Scenes du Nord espere que vous avez apprecie ce reportage et vous remercie pour vos commentaires.
Scènes du Nord
Reporter confirmé
 
Messages: 5091
Inscription: Dim 1 Juin 2008 15:51



Retourner vers Les derniers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités